Actualités de la Fédération

lun 30/10/2017

Offices de Tourisme de France lance une édition spéciale du MOOC Accueil France en partenariat avec Atout France et Tourism Academy. Cette édition spéciale est baptisée « Europe + Webinars ».

lun 30/10/2017

Offices de Tourisme de France était, les 17 et 18 octobre derniers, aux 13èmes Rencontres Nationales du Etourisme. De retour de Pau, nous vous livrons ci-dessous la synthèse des conférences auxquelles nous avons pu assister.

 

lun 30/10/2017

La commission prospective d’Offices de Tourisme de France a présenté lors du Congrès de Chambéry le nouveau site Internet dédié à son étude sur l’Office de Tourisme du futur : http://officedetourismedufutur.fr/ !

 

lun 30/10/2017

Christian Mourisard, président d'Offices de Tourisme de France était, le 10 octobre dernier, aux côtés de Marie-Reine Fischer, présidente de Destination Régions et de Stéphane Villain, président de Tourisme & Territoires - ex Rn2D pour un rendez-vous avec M.

lun 30/10/2017

Christian Mourisard, président d'Offices de Tourisme de France participait, le 10 octobre, au conseil de pilotage du tourisme. Celui-ci est présidé par M. Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

DE QUELLE RÉGION FAITES-VOUS PARTIE MAINTENANT?

mar 24/03/2015

L’Assemblée nationale a redessiné une carte de France à 13 régions qui entrera en vigueur en janvier 2016. Les contours ne sont toutefois pas encore définitifs : le texte doit à nouveau passer en deuxième lecture au Sénat à l'automne. L’élection des nouvelles assemblées régionales est prévue en décembre 2015. Des fusions qui auront à terme des conséquences sur les organismes territoriaux du tourisme. A suivre de très près…

 

Les 13 régions des députés

A la suite du rejet total du texte par les sénateurs, les députés ont quelque peu remanié, la semaine dernière, la carte initialement pressentie par le Gouvernement.

On peut noter quelques surprises comme la Champagne-Ardenne qui fusionnait avec la Picardie dans le projet du Gouvernement et qui rejoint au final l’Alsace et la Lorraine ; ou encore le Limousin et le Poitou-Charentes qui fusionnent avec l’Aquitaine pour former une grande région du Poitou au Massif Central jusqu’au Pays Basque.

 

Les régions qui ne bougent pas :

  • Ile-de-France
  • Centre
  • Pays de la Loire
  • Bretagne
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Corse
  •  Les 5 régions d’Outre-Mer : Guyane, Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Mayotte.

Celles qui fusionnent à 2 :

  • Haute-Normandie et Basse-Normandie
  • Nord-Pas-de-Calais et Picardie
  • Bourgogne et Franche-Comté
  • Rhône-Alpes et Auvergne
  • Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées

Et celles qui fusionnent à 3 :

  • Champagne-Ardenne, Alsace et Lorraine
  • Aquitaine, Poitou-Charentes et Limousin

 

Quel nom ? Quel chef-lieu ?

Pour ce qui concerne le nom des régions issues de fusion et de leur chef-lieu, des décrets établiront avant fin 2015 un nom et un chef-lieu provisoires (à savoir le nom des anciennes régions accolées, sauf pour la Normandie).

A la suite d’une consultation locale et après avis des nouvelles assemblées régionales élues en décembre 2015, les noms et chef-lieu seront définitivement fixés par décret également.

La bataille entre anciennes capitales des régions fusionnées a déjà largement commencé comme entre Rouen et Caen ou encore entre Strasbourg et Nancy ! Il sera important que le secteur touristique prenne toute sa part dans les prochaines consultations quant au choix du nom des futures grandes régions. On sait combien le choix d’un nom évocateur est un élément important de l’attractivité touristique d’un territoire !

 

Des conséquences sur les organismes territoriaux du tourisme ?

Si le mot « regroupement » fait partie de notre langage depuis une bonne dizaine d’années déjà, il sera encore plus à l’ordre du jour dans les années à venir pour les organismes territoriaux du tourisme tout échelon confondu.

Si les Offices de Tourisme poursuivront leur restructuration déjà bien engagée au niveau des destinations de proximité, les Comités Régionaux du Tourisme et les Comités Départementaux du Tourisme connaitront de toute évidence des bouleversements conséquents jusqu’en 2020.

Dans le schéma organisationnel territorial qui semble se dessiner, les Offices de Tourisme pourront nécessairement renforcer leur rôle d’organismes de proximité en faveur du développement et de la valorisation de chaque territoire et des destinations de proximité.

De même, l’organisation des Relais Territoriaux directs de notre Fédération Nationale et, de manière générale, des organes territoriaux de représentativité des Offices de Tourisme aura vocation à se restructurer.

En tout état de cause, il nous appartient de réfléchir en amont aux conséquences de cette grande réforme territoriale sur l'organisation de la représentation territoriale du réseau des Offices de Tourisme. A la suite du Séminaire des Relais Territoriaux à Vannes (24/09), des groupes de travail seront mis en place pour envisager, par anticipation, les différents scénarios en fonction de l'évolution de la carte régionale.