Actualités de la Fédération

jeu 04/10/2018

L'enquête 2018 de conjoncture estivale de la fréquentation touristique en France métropolitaine, réalisée en partenariat avec Atout France,Offices de Tourisme de France,

mar 25/09/2018

Offices de Tourisme de France agit activement sur la formation professionnelle en qualité de syndicat d’employeur au sein des instances paritaires de la branche professionnelle des Organismes de Tourisme.

jeu 30/08/2018

Atout France et Tourism Academy lancent une nouvelle saison du MOOC Accueil France. Cette deuxième édition spéciale baptisée « Europe + Webinars » est réservée aux Offices de Tourisme et aux autres organismes institutionnels de tourisme.

lun 18/06/2018

Depuis Avril, ce collaborateur atypique ​renseigne les touristes en français ou en anglais​ sur le très riche patrimoine local, ​les oriente​ pour se rendre facilement sur les sites culturels, leur délivre des précisions sur ​les événements​ et activités de la région, ​les amuse et les divertit ​

FOCUS DE L’ÉTÉ : CLASSÉ OU PAS CLASSÉ ?

mar 24/03/2015

En cette période estivale, certains visiteurs aguerris vous interrogent : mais les étoiles ça n’existe plus ? Après une période d’adaptation depuis l’entrée en vigueur des catégories en juin 2011, les dossiers se bousculent dans les préfectures en 2014 ! On compte 473 Offices de Tourisme classés en catégorie au 30 juillet 2014. Ce sont 181 structures de plus par rapport à fin 2013 ! Focus de l’été…

 

Classement en catégorie : où en sommes-nous aujourd’hui ?

473 Offices de Tourisme se sont classés en catégories au 30 juillet 2014 : 148 en catégorie I ; 157 en catégorie II et 168 en catégorie III (ce qui représente 16 % du réseau national). C’est donc 181 structures de plus par rapport à fin 2013. Et il ne s’agit que de l’état des lieux provisoire pour 2014 ! Des dossiers sont en cours d’instruction au sein des services de l’Etat.

Pour autant, l’ancien classement en étoiles n’est pas tout à fait jeté aux oubliettes ! En effet, compte tenu de la durée de validité des arrêtés de 5 ans, certains Offices de Tourisme peuvent légalement faire prévaloir leur classement en étoiles jusqu'en juin 2016. 17 % des structures de notre réseau national sont aujourd’hui dans ce cas (elles étaient 22 % fin 2013). Tous les autres Offices de Tourisme dont l'arrêté de classement est expiré sont automatiquement considérés comme étant non classés.

Regardez d'un peu de plus près ci-dessous l'état des lieux du classement aujourd'hui…

Au 30 juillet 2014

Fin 2013

 

Le classement de l’Office de Tourisme : un bénéfice pour tous !

Tout d’abord, il ne faut pas perdre de vue que le classement de l’Office de Tourisme est avant tout une obligation pour :

- obtenir la marque QUALITE TOURISME™ ;

- demander le classement d’une commune en « commune touristique » ;

- demander le classement d’une commune en « station classée de tourisme » (Office de Tourisme Catégorie I)

Dans la mesure où l’Office de Tourisme est une plateforme d’échanges et un point de convergence de tous les acteurs locaux du tourisme, le classement constitue une démarche globale qui rejaillit sur l’ensemble du territoire.

Le classement de l’Office de Tourisme est :

Pour les élus / la collectivité :

- Une reconnaissance de l’engagement des élus, de la collectivité et du territoire dans le tourisme

- Un professionnalisme de l’Office de Tourisme et une preuve de la bonne utilisation des subventions publiques

- Une prise de conscience des missions et de la nécessité des moyens à allouer à l’Office de Tourisme

Pour les visiteurs / les clients :

- Un signe distinctif au niveau national

- Une cohérence et homogénéité des services proposés, quelle que soit la destination

- Le signe de davantage de services à disposition et d’une meilleure qualité suite à la mise en œuvre notamment d’une démarche qualité

- Une vision de l’Office de Tourisme comme une porte d’entrée incontournable de la destination

Pour l’équipe interne :

- La reconnaissance et la valorisation du travail de toute l’équipe

- Une fierté d’appartenance à un classement national

- La première étape vers la mise en place d’une démarche de progrès (comme la démarche Qualité)

Pour la population :

- Un engagement de l’Office de Tourisme à pouvoir répondre à leurs demandes/attentes

- Un professionnalisme d’une structure financée pour partie par les impôts locaux

Pour le réseau Offices de Tourisme de France® :

- Une affirmation de l’implication du réseau dans le classement national

- Un renforcement du professionnalisme et de l'élévation de la qualité de service

- Une augmentation de la crédibilité et de l’image du réseau auprès des partenaires économiques, acteurs institutionnels du tourisme et pouvoirs publics

Pour les socio-professionnels :

- Un accroissement de la crédibilité et du travail de l’Office de Tourisme comme référent pour le tourisme local

- Une reconnaissance de son rôle d’apporteur d’affaires

- Un exemple à suivre : incitation au classement des hébergements touristiques

 

2.1.1.1, le critère qui bloque : un peu de patience…

Après une mobilisation importante du réseau, les services de l’Etat et l’ancienne ministre en charge du tourisme Sylvia Pinel se sont engagés à réviser ou annuler le critère 2.1.1.1 de la grille de classement. Ce critère porte sur l’obligation de justifier un certain ratio nombre d‘habitants/capacité d’hébergement du territoire d’intervention de l’Office de Tourisme pour obtenir son classement en catégorie I ou II.

 

Vous souhaitez classer ou reclasser votre Office de Tourisme ? Accédez à la rubrique "Classements" dans l'espace adhérent.