Actualités de la Fédération

lun 30/10/2017

Offices de Tourisme de France lance une édition spéciale du MOOC Accueil France en partenariat avec Atout France et Tourism Academy. Cette édition spéciale est baptisée « Europe + Webinars ».

lun 30/10/2017

Offices de Tourisme de France était, les 17 et 18 octobre derniers, aux 13èmes Rencontres Nationales du Etourisme. De retour de Pau, nous vous livrons ci-dessous la synthèse des conférences auxquelles nous avons pu assister.

 

lun 30/10/2017

La commission prospective d’Offices de Tourisme de France a présenté lors du Congrès de Chambéry le nouveau site Internet dédié à son étude sur l’Office de Tourisme du futur : http://officedetourismedufutur.fr/ !

 

lun 30/10/2017

Christian Mourisard, président d'Offices de Tourisme de France était, le 10 octobre dernier, aux côtés de Marie-Reine Fischer, présidente de Destination Régions et de Stéphane Villain, président de Tourisme & Territoires - ex Rn2D pour un rendez-vous avec M.

lun 30/10/2017

Christian Mourisard, président d'Offices de Tourisme de France participait, le 10 octobre, au conseil de pilotage du tourisme. Celui-ci est présidé par M. Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

GUIDES-CONFÉRENCIERS : LA CARTE PROFESSIONNELLE REMISE EN QUESTION ?

mer 25/03/2015

Le projet de loi Macron, déposé en Conseil des Ministres, comporte un article visant à supprimer la carte professionnelle de guides-conférenciers. Une affaire à suivre…

 

Vers un simple régime déclaratif

Le projet de loi du Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, sur la croissance et l’activité faisant l’objet de nombreuses polémiques du côté des professions règlementées (notaires, avocats…) a été présenté en Conseil des Ministres le mercredi 10 décembre.

Parmi les dispositions envisagées, l’une d’entre elles entend remplacer la carte professionnelle de guide-conférencier par un simple régime déclaratif pour exercer la profession de guidage.

Aucune mesure d’application concrète n’est pour l’heure déterminée : la disposition, si elle est votée par le Parlement en 2015, sera renvoyée à une ordonnance du Gouvernement.

L’examen du projet de loi débute le 22 janvier 2015 à l’Assemblée nationale.

 

La profession mobilisée contre le projet

Les principales fédérations et associations de guides-conférenciers sont mobilisées contre ce projet de suppression de la carte professionnelle.

Une lettre ouverte a été adressée aux ministres en charge de l'Economie, de la Culture, des Affaires étrangères et de l'Education nationale.

Dans cette lettre, les assocations de guides-conférenciers dénoncent :

  • la dévalorisation de l'image de notre pays et la mise en danger de notre patrimoine ;
  • la déqualification, la précarisation et la paupérisation des guides-conférenciers ;
  • a destruction massive d'emplois.

Des rassemblements sont prévus et une pétition en ligne a également été lancée.