Actualités de la Fédération

lun 30/10/2017

Offices de Tourisme de France lance une édition spéciale du MOOC Accueil France en partenariat avec Atout France et Tourism Academy. Cette édition spéciale est baptisée « Europe + Webinars ».

lun 30/10/2017

Offices de Tourisme de France était, les 17 et 18 octobre derniers, aux 13èmes Rencontres Nationales du Etourisme. De retour de Pau, nous vous livrons ci-dessous la synthèse des conférences auxquelles nous avons pu assister.

 

lun 30/10/2017

La commission prospective d’Offices de Tourisme de France a présenté lors du Congrès de Chambéry le nouveau site Internet dédié à son étude sur l’Office de Tourisme du futur : http://officedetourismedufutur.fr/ !

 

lun 30/10/2017

Christian Mourisard, président d'Offices de Tourisme de France était, le 10 octobre dernier, aux côtés de Marie-Reine Fischer, présidente de Destination Régions et de Stéphane Villain, président de Tourisme & Territoires - ex Rn2D pour un rendez-vous avec M.

lun 30/10/2017

Christian Mourisard, président d'Offices de Tourisme de France participait, le 10 octobre, au conseil de pilotage du tourisme. Celui-ci est présidé par M. Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.

QUALITÉ DU PARCOURS CLIENT : LES OFFICES DE TOURISME SUR LE PONT !

jeu 18/02/2016

Grâce à l’action de tous les acteurs, la satisfaction générale des visiteurs s’améliore en France. Telle est la conclusion d’une enquête nationale sur la satisfaction des clientèles touristiques, menée par les ministères en charge du tourisme. En deux ans, l’indice de satisfaction passe de 170 à 182. Parmi les faiblesses de la France, on note la cherté de la destination (par rapport à l'Europe du Sud notamment), l'accueil des habitants, la faiblesse de l'offre shopping ou encore l'insécurité. Tour d’horizon…

LA QUALITÉ DU PARCOURS CLIENT EST EN CONSTANTE AMÉLIORATION

La mobilisation aussi bien des pouvoirs publics nationaux (plan Qualité Tourisme) que locaux avec notamment l’action des Offices de Tourisme et ses partenaires en termes de management global des destinations sur le terrain semble petit à petit porter ses fruits. Cette évolution positive incite à poursuivre les efforts de toutes les composantes du tourisme institutionnel, et tout particulièrement de nos Offices de Tourisme, en faveur de démarches de progrès visant à appréhender les destinations dans leur globalité (cf. Démarches de progrès).

  • UN PERSONNEL JUGÉ EFFICACE DANS LES CENTRES D’INFORMATION VISITEURS

L'étude indique que la France surpasse par exemple nettement les destinations d’Europe du Sud concernant le nombre perçu de centres d’information visiteurs et l’efficacité du personnel (un score en hausse de 25 points par rapport à 2013). L'étude indique néamoins que la France "reste toutefois encore aujourd’hui pénalisée sur les jours et horaires d’ouverture". Surprise peut-être pour certains mais l’Europe centrale domine cette thématique de l'accueil (bon niveau de service d’information, maillage territorial dense, personnel jugé efficace et larges plages d’ouverture).

Le + des Offices de Tourisme français :

- L’engagement des Offices de Tourisme dans le cadre notamment du classement national en catégorie (ouverture quotidienne quasiment toute l'année, plages horaires plus larges)

- Le référentiel Qualité des Offices de Tourisme de France a permis également une montée en qualité de services grâce à une organisation interne plus efficace et une meilleure prise en compte de la satisfaction client. 

- La délivrance de formations d'excellence dans le domaine de l'accueil touristique est une priorité nationale du réseau des Offices de Tourisme et dans les plans régionaux de formation proposés par les Fédérations régionales des Offices de Tourisme (perfectionnement des conseillers en séjour vers des démarches de "conseil éclairé", maîtrise des langues, accueil hors les murs des Offices de Tourisme, montage de schémas d'accueil et de diffusion de l'information...).

  • Hébergements et restauration en nette amélioration :

La même enquête de satisfaction des clientèles touristiques démontre également une amélioration de la qualité et de l’accueil par le personnel dans les hébergements et la restauration (+ 30 points).

Le + des Offices de Tourisme français :

La sensiblisation des socio-professionnels à l'importance de la qualité de l'accueil dans leurs établissements est de plus en plus une priorité majeure dans la définition des stratégies internes de nos organismes institutionnels publics.

  • Des transports de plus en plus adaptés :

La France se porte mieux que ses concurrents d’Europe du Sud notamment (autoroutes notamment). En revanche, le bémol se porte sur le coût d’accès à la destination France, les parkings, les services de taxi ou encore les accès aux aéroports contrairement à l’Allemagne, la Suisse ou l’Autriche qui remportent la palme.

  • Des activités culturelles riches :

Selon l'étude, la France conserve une avance concurrentielle remarquable sur la moyenne européenne concernant le patrimoine historique, diversité de ses activités culturelles, la qualité des spectacles (théâtre, opéra, concert…), mais surtout à Paris et dans sa région. En revanche, d’autres destinations surpassent la France en termes de tourisme nocturne.

  • Un environnement respecté :

La beauté des paysages en France reste plébiscitée tandis que le développement urbain et l’architecture est au niveau de la moyenne européenne. En l’espace de deux ans, la France a connu une évolution favorable sur de nombreux critères liés à l’environnement alors que le reste de l'Europe semble avoir plutôt régressé.

La sécurité de la baignade et la propreté des plages sont bien évaluées et se situent tout à fait au niveau des standards européens. Un effort est néanmoins à effectuer sur la diversité et la qualité des activités nautiques.

  • Une offre shopping importante, mais sous-exploitée :

Malgré une évolution positive de la plupart des indicateurs, on constate que les pays européens (hors Europe Centrale) ont connu une évolution plus soutenue de leur offre shopping. Ainsi, l’expérience reste perçue comme un peu décevante en France en matière d’artisanat et souvenirs, de prix pratiqués ou encore l’accueil dans les magasins et les horaires et jours d’ouverture.

Le + des Offices de Tourisme français :

Dans de nombreux territoires, de plus en plus d'Offices de Tourisme sont acteurs de la synergie entre les acteurs du tourisme, du commerce et de l'artisanat en faveur d'un développement économique local global (meilleure prise en compte et information des besoins des visiteurs, travail sur les horaires d'ouverture, animation des centres-villes...). Par exemple, on peut citer l'Office de Tourisme, du Commerce et de l'Artisanat de Périgueux, Hendaye Tourisme et Commerce, Office de Tourisme et de Commerce de Saint-Paul-les-Dax, Office de Tourisme et du Commerce du Grand Evreux, Office de Tourisme, du Commerce et de l'Artisanat du Val de Villé...

  • Des faiblesses sur l’accueil de la population et la sécurité :

En 2015, l'étude enregistre toujours pour la France des faiblesses concurrentielles en comparaison avec d'autres pays européens en termes de contact avec la population locale.Toutefois, la destination France a connu, en l’espace de deux ans, une tendance à l’amélioration en termes de facilité de communication avec les habitants et de sentiment de sécurité (entre 20 et 30 points de gagnés par indice).

Le + des Offices de Tourisme français  :

Les différentes stratégies mises en œuvre par les Offices de Tourisme pour impliquer la population locale s’inscrivent pleinement dans ce travail d’amélioration de l’expérience du visiteur dans nos destinations :

- carte et clubs des ambassadeurs,

- réseau de greeters,

- petits déjeuners rencontres avec les résidents, etc…

 

Une étude intéressante à consulter en détails !

Accès à l’étude TCI RESEARCH/SOUS-DIRECTION DU TOURISME - DGE/POLE TOURISME - MAE